• Decouverte de la vallée des Merveilles
    Site archéologique
    approche en 4x4

  • visite guidée des gravures rupestres
    départ tous les jours
    une journée inoubliable !

Les chiens nordiques

step

Notre meute
est composée
de chiens nordiques

6 huskys,
2 croisés huskys-groenlandais,
1 croisé husky-labrador (?)
et 2 malamutes.

Le husky sibérien

Origine : C'est un chien de travail de taille moyenne souvent utilisé comme chien de traîneau par des mushers.
Doté d'une grande énergie, il est le chien de prédilection pour tirer une charge légère à vitesse modérée sur de grandes distances. Dans la langue des Tchouktches (ou Chuckies) Husky signifie "enroué" relatif à l'aboiement si particulier de ce chien.

La lignée directe de Husky Sibérien remonte à plus de 2000 ans. Il était le chien des Chukchis, un peuple se rapprochant des Inuits et vivant en Sibérie du nord. L'isolement de la tribu et un système intelligent d'élevage produisirent une amélioration continuelle de la race (ils éliminaient systématiquement les chiens agressifs). En général les tribus ne s'occupent pas de leurs chiens en dehors du travail, les Chukchis au contraire cherchaient à produire un bon chien de trait pour leurs traîneaux mais aussi un gardien pour leurs biens et un compagnon pour les enfants. Les chiens faisaient partie de la famille et souvent partageaient l'habitation.

En 1909, neuf chiens ont été amené en Alaska par un marchand de fourrure russe pour participer à la légendaire course All Alaska Sweepstake longue de 656 km. Ce premier attelage, malgré la taille plus petite des chiens, se classa troisième cette année-là. L'Écossais Fox Maule Ramsay, qui fut impressionné par l'extraordinaire résistance de ces chiens, en importa 61 autres pour se constituer trois attelages qui remportèrent les trois premières places du All Alaska Sweepstake de 1910

Un des plus beaux exploits du husky se déroula lors de l'hiver de 1925, lorsqu'une épidémie de diphtérie frappa le village isolé de Nome, en Alaska, un relais de 20 mushers et de plus de 100 huskies parvint à livrer un sérum essentiel depuis la ville lointaine de Nenana distante de 1085 km, en seulement 127 heures et demi. Cette prouesse héroïque valut à ces chiens et à leurs maîtres une notoriété nationale. L'un de ces conducteurs, Leonhard Seppala, entreprit une tournée nationale à travers les États-Unis avec son attelage de huskies, descendants des premiers venus de Sibérie. En Nouvelle-Angleterre, il participa à de nombreuses compétitions qui prouvèrent encore une fois la supériorité du Husky sibérien sur les chiens locaux. Les conducteurs et les premiers éleveurs de Nouvelle-Angleterre firent l'acquisition de meutes, obtenant la reconnaissance de l'AKC pour la course en 1930 et fondèrent le Siberian Husky Club of America en 1938. Le Siberian Husky est la race la plus proche du loup, environ 85%.

Caractéristique : Le husky sibérien est d'un tempérament très agréable, affectueux sans être obséquieux. Ce caractère agréable et amical est vraisemblablement un héritage ancestral, étant donné que les chukchies tenaient leurs chiens en haute estime. Ils les logeaient avec la famille et encourageaient les enfants à jouer avec eux. C'est un chien alerte, qui cherche à plaire et qui s'adapte facilement. Les huskies sont des chiens extrêmement intelligents et indépendants.

Utilisation : Sa polyvalence puissance - vitesse, son adaptibilité en fait un compagnon agréable pour les mushers.

Le husky a des cousins qui lui ressemblent : le malamute, le samoyède, le groenlandais ... Ils viennent d'Alaska et de Sibérie.

Le Malamute

Origine : le Malamute d'Alaska doit son nom à une tribu : les Malhemiuts. Ils tiraient les traîneaux et les embarcations, chassaient l'ours blanc et défendaient les campements. Il connue un fort succès lors de la ruée vers l'or et failli disparaître à cause de ce même succès. Les aventuriers, voulant augmenter les qualités et la vitesse des attelages, croisèrent les races et notamment avec les Husky, nettement plus rapide. Heureusement, des passionnés de la race ont permis de sauvegarder les caractéristiques de la race. Les lignées de Malamutes Nord Américaine ont beaucoup évoluées par la sélection et on retrouve aujourd'hui, des malamutes très sociables, ce qui ne caractérisait pas leur principale qualité, il y a encore quelques décennie. Débarqué en Europe en 1957, ce chien affectueux et dévoué s'est parfaitement adapté.

Caractéristique : c'est le plus grand et le plus lourd des chiens de traîneaux, avec une taille de 58 à 63cm et un poids de 30 à 50kg. Chien charpenté avec peu d'angulation qui l'oblige à trotté plutôt qu'à galopé. Sa musculature lui permet de tracter de lourde charge mais son poids est un handicap dès que la température augmente. Sa couleur va du gris clair au noir et blanc, avec quelques spécimens roux plus rares.

Utilisation : très adapté pour le portage et les baptêmes grâce à sa stature. Sa rusticité lui permet d'être adapté au raid et au forte pente. Son image renvoie celle du chien de traîneaux que les clients imaginent. Les tracés rapides et les prestations "vitesse" ne sont pas faites pour lui. Surnommé la locomotive des neiges.

Le Groenlandais

Origine : ces ancêtres, les chiens esquimaux, étaient les compagnons des chasseurs Inuits qui migrèrent de Tchoukouta Sibérienne, il y a 10 000 ans, jusqu'à l'extrême Est du Groenland. C'est surtout le chien des expéditions polaires. L'amiral Robert Peary atteint le Pôle Nord en 1909. Il est présent dans l'expédition au Pôle Sud, de Roald Hadmusen. Le danois Knut Radmusen ralit le Groenland au détroit de Béring en Alaska, de 1924 à 1925. Il est surtout le compagnon d'expédition de Paul Émile Victor, lors de ses voyages au Groenland ou en terre Adélie. C'est en 1938 qu'il rappatrit des Groenlandais en France et fit une démonstration au col du Lautaret, devant les généraux français afin de démontrer l'efficacité de ces attelages dans nos montagnes. Une traversée des Alpes couronnée de succès ne permit pas de convaincre l'armée française. Le premier Groenlandais enregistré au libre des origines françaises le fut en 1937.

Caractéristique : deux lignées différentes, l'une plus imposante et massive côté Ouest et l'autre plus petite et rapide. Il possède un mental à toute épreuve et un bon rappel. Sa mâchoire est puissante et ses oreilles petites et dressées vers l'avant. De 25 à 45kg, sa robe n'a pas de standard et l'on trouve régulièrement du noir, blanc, roux et fauve.

Utilisation : sa morphologie lui permet d'être rapide et puissant et eut un très grand succès auprès des mushers professionnels. Son caractère très sociable avec l'homme doit quelque fois être contenus avec ses congénères.

Gîte Le BEGO

06430 Saint Dalmas de Tende

logosherpamerveilles

Tél. 09 88 99 61 87  
Port. 06 88 53 90 46

 

à trop regarder la météo...on reste au bistrot !

visiteurs

Nous avons 23 invités et aucun membre en ligne

logo gites de france smalllogo mercantourlogo ancv-cheque-vacances
routard 2010

Chambre d'hôtes dans les Alpes-Maritimes